Nous avons visité, dans l'ordre, sept îles: Tahiti, Nuku Hiva, Hiva Oa, Moorea, Huahine, Bora-Bora et Rangiroa puis retour à Tahiti.

Tahiti

Le lendemain de notre arrivée à Tahiti, nous avons fait la traversée de l'île dans ce 4X4. Le problème, dans ces chars-à-bancs modernes, c'est qu'on ne voit ni vers l'avant ni derrière soi. Si on veut tout voir, on risque d'attraper un torticolis.

DSC04119_4X4___schnorkelDSC04141_redress_e_GC_

Au fur et à mesure de l'ascension, la route devient un chemin. Après de nombreux cahots, on a atteint le tunnel construit par l'armée française pour passer sur l'autre versant. Notre 4X4 rentre dans le tunnel qui passe sous le col d'Urufaau (884 m d'altitude).

 La vue sur la vallée de Papenoo est magnifique 

DSC04151

  DSC04154_redress_e_GC

On va maintenant traverser le tunnel derrière un autre véhicule. On remarque le schnorkel du 4X4 qui permet de traverser les rivières à la manière d'un sous-marin. On est maintenant sur le versant est avec la vue sur le lac Vahiria et ses anguilles à oreilles mais le guide ne s'y est pas arrêté.

DSC04162_Vahiria_redress__GCDSC04165_Pont                                                                                                                                                              

                                                                                           Il faut bien viser pour ne pas rater le pont.

Nous avons passé une bonne journée d'adaptation au climat et en compagnie des moustiques et autres nonos (ou nonis). Nous reviendrons à Tahiti après avoir visité les six autres îles. Nous avons pris l'avion pour Nuku-Hiva aux îles Marquises où il fait une chaleur étouffante. Leur nom est celui de la « Marquises de Mendoza» en l'honneur de l'épouse du vice-roi du Pérou, c'est-à-dire îles de la Marquise, sans s.


DSC04197 

 On  doit traverser l'île pour atteindre notre hôtel. Le climat est très sec de ce côté de l'île où on a planté ces étranges pins caraïbes qui ont muté.

 DSC04200_Pin_GC

On arrive dans une plaine verte.

DSC04206

On voit maintenant Taiohae, la capitale de l'île de Nuka Hiva.

DSC04209

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC04233

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes arrivés et allons visiter Nuku Hiva et Hiva Oa.

Nuku Hiva

Nous voyons les nuages entre Tahiti et les Marquises, une fougère arborescente, la capitale Taiohae avec, en bord de mer, des arbres de bois de rose,des fleurs de tiaré. Dans la vallée de Hakatea il y a encore quelques maisons, un pont marquisien en balançoire qu'on franchit fléchi sous le poids du passant, une anguille sacrée à Hakaui (cascade de Vaipo) qui a accepté mon pain, un piège à cochons, un four maohi. En revenant sur la plage, les requins pointe noire ont refusé mon pain.

Hiva Oa

On a une vue magnifique sur Atuona à Hiva Oa où se trouvent les tombes de Gauguin et de Brel. Avec une fougère on peut se faire un tatouage temporaire en blanc ou permanent en noir. On a vu une statue, un tiki femme accouchant d'une chèvre... ou le souvenir de la chèvre, cadeau de la France. Les tikis géants ont eu leurs zizis coupés par les missionnaires. Il y a aussi la tombe d'une reine du début du XXe siècle.

Moorea

On s'est envolé vers Moorea où nous avons vu le mont Rotui et les marae de Titiroa sur le sentier des ancêtres. Un coq gaulois nous attendait au Belvédère, d'où on voit la baie Cook. Dans la soirée nous avons admiré les danses polynésienne à Tiki Village. Lors du tour de l'île nous avons regardé de près les pirogues à balancier.